RESPIRATION BOUCHE

Je suis tombé sur votre page et elle s'inscrit directement dans ce que je fais.

J'enseigne les 5 rites tibétains (tels que détaillés dans "Fontaine de Jouvence" de Kelder). Une question s'est posée quant à la bonne respiration.

Le livre dit : inspirez par le nez, expirez par la bouche. Cela me semble bien. Mais j’ai ensuite lu dans certains livres de yoga ésotériques en provenance d’Inde qu’on inspire et expire toujours par le nez.

De Mike ;

Il y a tellement de gens qui n’étudient pas la respiration, se font passer pour des experts et enseignent des pratiques néfastes.

Expirer par la bouche est une très mauvaise information.

Nous absorbons la majeure partie de notre oxygène pendant l’expiration. La taille des narines crée une contre-pression qui retient l’air un peu plus longtemps afin que l’O2 ait plus de temps pour être extrait de l’air dans les poumons.

Plus vous pouvez fonctionner en inspirant et en expirant par le nez, mieux c'est, sauf lorsque vous chantez ou dans des états extrêmes de combat, de combat, de gel, de simulation ou de plaisir. y compris le sexe). Ensuite, vous devrez aspirer beaucoup d’air et avoir besoin à la fois du nez et de la bouche.

Si vous avez hérité des très gros poumons de votre père et des très petites narines de votre mère, vous devrez inspirer ET expirer par la bouche plus souvent. Il s’agit d’un exemple extrême et rare mais il illustre mieux la question du volume combinée à la taille des trous d’entrée d’air. Cliquez ici

Produit recommandé